LE CHANVRE

Développée par sa filiale Coopéval, basée à Cazères (31), Euralis investit depuis plusieurs années dans la production et la transformation de cette plante qui offre de nombreux avantages. En effet, le chanvre n’a pas besoin de traitements phytosanitaires, utilise peu d’engrais azoté et consomme de faibles quantités d’eau. La fibre a de nombreuses utilisations dans l’écoconstruction, l’isolation, les enduits (avec de la chaux). Il est également prévu de l’exploiter pour faire des parpaings pour le bâtiment. Quant à la graine, elle trouve des débouchés dans l’oisellerie, les cosmétiques, l’alimentation… En 2010, 8.000 tonnes de paille en provenance de 140 agriculteurs (800 hectares en Midi-Pyrénées et 150 en Aquitaine) ont été traitées. Euralis a également mis au point une machine à récolter particulièrement efficace. On peut imaginer que le chanvre va rapidement conquérir de nouvelles surfaces dans le Sud-Ouest.

www.euralis.fr

Source : Hebdoplus

Partager :

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Actualités

La peau de saumon utilisée dans la mode et l’ameublement

Recycler la peau de saumon en cuir de luxe, Jean-Marc Casteigt a l'idée depuis 25 ans. Après de nombreux tests et appels pour arriver à tanner écologiquement la peau sans chrome, le maître artisan saurisseur palois s'est ouvert de nouvelles perspectives avec son...

En station, la saison estivale prend du poids

À chaque saison estivale, l'offre proposée par les stations de ski grandit avec des nouveautés pour attirer les visiteurs. Celles de Gourette et la Pierre Saint-Martin ne dérogent pas à la règle. « L'accent a notamment été mis sur une amélioration significative des...

Publier
une annonce

S’abonner