Avec Gaïa 2035, Teréga vise les énergies d’avenir

Le Sud-Ouest, plateforme et réservoir des énergies d’avenir : c’est l’objectif de Gaïa 2035, le nouveau projet dévoilé par Teréga lors de sa conférence annuelle. Le groupe palois se tourne vers l’hydrogène pour contrer la baisse de 7 % de demande de gaz naturel, l’inflation des coûts et viser la neutralité carbone.

« Notre région a un important potentiel de production d’hydrogène. Dès 2030, si le cadre législatif est défini », justifie Dominique Mockly, PDG de Teréga. « On veut garder ce côté hub, mais sur des énergies nouvelles. » D’ici 2035, 1,2 milliard d’euros sera investi dans ce domaine, soit plus de 50 % des investissements globaux de l’entreprise béarnaise.

Teréga
terega.fr

Partager :

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Actualités

Carbogest, crédits carbone à échelle locale

Plus besoin de lorgner à l’autre bout du monde pour dépenser ses crédits carbone. Avec Carbogest, ce sont nos agriculteurs locaux ou autres forêts d’ici qui grandissent. « L’habitude était de financer des projets individuels à l’autre bout du monde pour obtenir des...

Mordicus, l’art du biscuit béarnais

La dernière née des biscuits Mordicus connaît un succès fou : une brindille sucrée au Jurançon caramélisé, capable aussi bien d'être trempée dans la pâte à tartiner que dans un verre de Prosecco. Cette création, sortie tout droit des ateliers de Serres-Castet, est à...

Publier
une annonce

S’abonner