DES LYCEES EN PERPETUELLE EVOLUTION

Dans le cadre du quatrième programme prévisionnel d’investissements (PPI) qui court de 2009 à 2015, c’est un milliard d’euros qui seront investis pour financer à la fois de lourds travaux de construction mais aussi la rénovation ou la restructuration de certains établissements scolaires.

Ce sont ainsi 400.000 euros qui sont attribués au lycée professionnel Ramiro Arrué de Saint-Jean-de-Luz pour la construction d’une maison des lycéens.

Destinée aux activités d’échanges, de rencontres, de loisirs, de culture ou encore de débats, cette structure vise à encourager l’autonomie des lycéens, à les responsabiliser et à leur inculquer le sens de la citoyenneté. Consciente que cet éveil est primordial dans le cadre d’une bonne éducation, la Région souhaite équiper chaque lycée aquitain d’une maison des lycéens.

La livraison du bâtiment est prévue pour l’été 2013.

Source : aquitaine.fr

Partager :

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Actualités

Le malt basque prend la marque Garagarberoa

Si les bières à l'accent basque se font leur place au soleil, impossible de trouver du malt sur le territoire. Une anomalie en passe d'être réparée par Florian Aphecetche. Avec Garagarberoa, sa société basée à Saint-Martin d'Arberoue, il veut relocaliser la production...

Le vinaigre, la potion magique de Jean- Philippe Lanouguère

Mauléon n'est plus la capitale que de l'espadrille. Elle est aussi celle du vinaigre grâce à Jean-Philippe Lanouguère. Le Souletin autodidacte met en valeur ce condiment dans son laboratoire depuis 2011. Aujourd'hui, la marque Saint-Jacques est installée sur les...

L’association Miralutz, bulle de lumière et de vie

Redonner confiance en soi, tant physiquement que mentalement. Miralutz offre des instants suspendus, hors d'un quotidien contraignant. L'association paloise, qui a créé une antenne à Mauléon, propose des activités physiques adaptées aux personnes atteintes d'un cancer...

Eat’s Maud, une bonne fée qui livre le local à vélo

À Oloron, il est possible de la croiser avec son sac violet et son sourire aux lèvres. Maud Moran-Manzano parcourt la ville et ses alentours pour livrer les bons plats et produits locaux. La jeune femme a lancé Eat's Maud fin 2020, au moment du Covid. Depuis, le...

Publier
une annonce

S’abonner