Je suis homme, né…

Céline Astrié présente des extraits de sa création en cours. Le titre de cette pièce s’inspire directement de celui d’un poème de Ronsard, « Je suis homme, né pour mourir », une ode à la vie et à Bacchus. Céline Astrié laisse en suspens l’énoncé de Ronsard pour interroger dans sa pièce le fondement de l’individu et de la communauté dans une recherche à la fois poétique et politique.

Un théâtre qui renoue avec la préoccupation du partage et du collectif.

Théâtre Saragosse – Jeudi 10 janvier 18h30 Entrée libre – gratuit

Partager :

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Actualités

Mayam, la solution basque idoine pour l’achat en vrac

D'ici 2030, les magasins devront avoir 20 % de leur surface de vente consacrée au vrac. Pour trouver la solution adéquate, il suffit de se tourner vers "Créaluz", la pépinière d'entreprises luzienne. Son nom : Mayam. La start-up a mis au point une application et un QR...

Fondo Ventures veut booster l’univers de la supply chain

Le 1er centre de formation français pour les start-up spécialisées dans la digitalisation de la chaîne d'approvisionnement : voici Fondo Ventures, lancé à Pau, début mai, par Mehdi Jabrane, Frédérique Haliche, Gontran Boizanté et Manon Bouly. Rappelons que le Palois...

Publier
une annonce

S’abonner