La filière BTP sous tension

Un bouleversement sanitaire et puis… une guerre en Ukraine, la filière BTP n’a pas le temps de souffler qu’elle se voit de nouveau confrontée à une nouvelle crise.

À l’heure actuelle, les entreprises du BTP de la région n’ont plus aucune visibilité sur les prix, les délais et les principales matières premières.
La flambée de l’énergie et la pénurie de matériaux viennent encore chambouler l’activité du bâtiment et des travaux publics.

Qu’elle soit petite ou plus grande, aucune entreprise n’est épargnée et les trésoreries se tendent pour assurer la chaîne d’approvisionnement. Les entreprises de gros-oeuvre n’arrivent plus à tenir leurs devis du fait de la variation des prix. L’acier enregistre des augmentations de prix par quatre ou cinq, alors même que les délais explosent. L’aluminium bat tous les records, avec des prix multipliés par 10.

La Fédération du BTP 64 déplore une situation critique et dénonce les pratiques de certains fournisseurs de matériaux ou de carburants qui entretiennent la pénurie en contractant leurs livraisons.
Les clients restent néanmoins compréhensifs mais les incertitudes ne pourront pas durer éternellement.

Partager :

0 commentaires

Actualités

Mayam, la solution basque idoine pour l’achat en vrac

D'ici 2030, les magasins devront avoir 20 % de leur surface de vente consacrée au vrac. Pour trouver la solution adéquate, il suffit de se tourner vers "Créaluz", la pépinière d'entreprises luzienne. Son nom : Mayam. La start-up a mis au point une application et un QR...

Fondo Ventures veut booster l’univers de la supply chain

Le 1er centre de formation français pour les start-up spécialisées dans la digitalisation de la chaîne d'approvisionnement : voici Fondo Ventures, lancé à Pau, début mai, par Mehdi Jabrane, Frédérique Haliche, Gontran Boizanté et Manon Bouly. Rappelons que le Palois...

Publier
une annonce

S’abonner