Le Béarn poursuit sa politique d’attrait pour les jeunes actifs

Par une activité aéronautique développée avec Safran et Turbomeca, et la présence de grandes sociétés telles que Total, le Béarn, au-delà de
sa douceur de vivre, est attractif pour les jeunes. Une étude récente, signée par l’Institut national des statistiques et des études économiques (Insee)
et l’Agence d’urbanisme Atlantique et Pyrénées (Audap), en atteste. À travers des initiatives publiques et privées, le territoire ne veut pas se reposer sur ses lauriers. L’Association « Du Béarn
aux Grandes Écoles » a fait sa réunion annuelle dans le centre de Pau. Soixante étudiants ont
échangé et partagé leurs expériences, tout en créant un réseau et des solutions. En plus d’intervenir dans les lycées et d’octroyer des bourses annuelles
à six élèves du territoire pour leurs études supérieures, l’organisation travaille au retour des jeunes actifs chez eux, dans le Béarn, pour leurs carrières. Certains étudiants se plaignent d’opportunités trop rares.

Partager :

0 commentaires

Actualités

Mayam, la solution basque idoine pour l’achat en vrac

D'ici 2030, les magasins devront avoir 20 % de leur surface de vente consacrée au vrac. Pour trouver la solution adéquate, il suffit de se tourner vers "Créaluz", la pépinière d'entreprises luzienne. Son nom : Mayam. La start-up a mis au point une application et un QR...

Fondo Ventures veut booster l’univers de la supply chain

Le 1er centre de formation français pour les start-up spécialisées dans la digitalisation de la chaîne d'approvisionnement : voici Fondo Ventures, lancé à Pau, début mai, par Mehdi Jabrane, Frédérique Haliche, Gontran Boizanté et Manon Bouly. Rappelons que le Palois...

Publier
une annonce

S’abonner