L’ESPADRILLE DEVIENT BÉARNAISE

La fabrique d’espadrilles Megam (Espasoule) est installée à Mauléon depuis 1971. Rien de plus normal d’être établie dans la capitale… de l’espadrille. Pourtant, l’entreprise va déménager en juin prochain. Un déplacement vers le Béarn et Orin, en vallée de Josbaig.

Dans l’histoire, les sociétés ont davantage fait le chemin inverse, du Béarn au Pays basque, comme le Béret français qui avait quitté Laàs pour Bayonne.

Mais Megam ne fait pas le même choix.

Cette décision, mûrement réfléchie par le directeur Armand Mazat, trouve sa genèse dans la difficulté à pouvoir recruter. Car si les carnets de commandes tournent très bien et que même certaines sont refusées pour le moment, l’effectif a du mal à être renouvelé. Partir dans le Béarn constitue l’espoir de trouver de la main-d’œuvre supplémentaire. Armand Mazat espère l’embauche de 10 à 15 personnes pour renforcer son noyau de 17 salariés.

Si vous êtes intéressé, plus d’infos : contact@espasoule.com ou au 05 59 28 13 89.

Partager :

0 commentaires

Actualités

Polyola, prototype d’une résine bio révolutionnaire

Polyola, un nom qui a fait une entrée fracassante dans le monde du surf. Sa mousse en polyuréthane avait déjà conquis le marché. L'entreprise biarrote, à la pointe, est désormais sur le prototype d'une résine polyester bio-sourcée et renouvelable. « Nous sommes...

Louve and Co, mode et cadeaux pour enfants et parents

On n'est jamais mieux servi que par soi-même ! C'est pourquoi Audrey Defalque vient d'ouvrir Louve and Co, un concept store à Pau qui propose vêtements, jouets, accessoires, cadeaux pour bébés, enfants et parents. « Depuis l'arrivée de mes enfants, il manquait des...

Les Marchés des Producteurs, c’est reparti pour cet été

Déguster des produits frais et locaux, discuter avec les agriculteurs dans une ambiance festive et musicale : les Marchés des Producteurs de Pays viennent de redémarrer avec une 1ère étape qui a donné le ton à Biron. La marque, portée par les Chambres d'agriculture de...

Le Palois FEBUS Optics, les yeux rivés sur le marché international

Du local à l'international, il n'y a qu'un pas. Attaché à ses racines béarnaises, FEBUS Optics, spécialiste de la surveillance des structures par fibre optique répartie (canalisations, câbles et puits entre autres), l'a franchi en ouvrant une filiale à Houston en août...

Publier
une annonce

S’abonner