PAU : LE CENTRE PIETON, COMMENT ÇA MARCHE ?

L’hypercentre a été aménagé afin de faciliter la circulation et de renforcer l’attractivité des commerces.

S’il n’a pas vocation à accueillir les stationnements de longue durée, l’hypercentre reste accessible en voiture pour réceptionner un colis encombrant dans un magasin, ou déposer des bagages dans un hôtel. L’accès au centre piéton est régi par des bornes électroniques actionnées par des agents de la ville.

Les riverains et commerçants possèdent un badge. Les autres usagers doivent se présenter à l’une des quatre bornes d’entrée (rues Samonzet, Valéry Meunier, Foch aux deux extrémités) et indiquer leurs besoins via l’interphone. Un agent municipal de service abaisse alors la borne pour accéder au centre piéton.

Pour des stationnements rapides, 29 bornes d’arrêt minute existent.
Le temps autorisé est fixé à 15 minutes et 1 heure pour les personnes à mobilité réduite. Ces places arrêt minute se situent dans les rues de Liège, Guichenné, Latapie, Gachet, Louis Barthou et XIV Juillet.

Source : pau.fr

Partager :

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Actualités

Le malt basque prend la marque Garagarberoa

Si les bières à l'accent basque se font leur place au soleil, impossible de trouver du malt sur le territoire. Une anomalie en passe d'être réparée par Florian Aphecetche. Avec Garagarberoa, sa société basée à Saint-Martin d'Arberoue, il veut relocaliser la production...

Le vinaigre, la potion magique de Jean- Philippe Lanouguère

Mauléon n'est plus la capitale que de l'espadrille. Elle est aussi celle du vinaigre grâce à Jean-Philippe Lanouguère. Le Souletin autodidacte met en valeur ce condiment dans son laboratoire depuis 2011. Aujourd'hui, la marque Saint-Jacques est installée sur les...

L’association Miralutz, bulle de lumière et de vie

Redonner confiance en soi, tant physiquement que mentalement. Miralutz offre des instants suspendus, hors d'un quotidien contraignant. L'association paloise, qui a créé une antenne à Mauléon, propose des activités physiques adaptées aux personnes atteintes d'un cancer...

Eat’s Maud, une bonne fée qui livre le local à vélo

À Oloron, il est possible de la croiser avec son sac violet et son sourire aux lèvres. Maud Moran-Manzano parcourt la ville et ses alentours pour livrer les bons plats et produits locaux. La jeune femme a lancé Eat's Maud fin 2020, au moment du Covid. Depuis, le...

Publier
une annonce

S’abonner