SEISMES : LA DONNE CHANGE

LES PYRENEES-ATLANTIQUES SONT PLACEES EN ZONE SISMIQUE MOYENNE OU MODEREE DEPUIS LE 1ER MAI

Les critères retenus pour définir la sismicité du sol de l’ensemble du département vont être modifiés.
Sur 547 communes, 315 vont être situées dans une zone où la probabilité de séisme est considérée comme moyenne (niveau 4 sur une échelle de 5). Les autres, qui sont toutes implantées au nord et sur la côte basque, seront placées dans une zone où cette probabilité est modérée (niveau 3). Trois communes échappent à la règle. Leur territoire aura une sismicité faible (niveau 2) : Aydie, Aubous et Moncla.
Ce changement va avoir des conséquences directes sur les règles de construction, ou de rénovation, des maisons individuelles. Tout comme sur celles des immeubles collectifs et des édifices accueillant du public.

Les règles adoptées depuis 1992 resteront applicables pour tous les permis de construire déposés avant le 31 octobre 2012. Qu’il s’agisse des maisons individuelles, des immeubles collectifs, de ceux recevant du public ou encore de bâtiments indispensables à la sécurité (hôpitaux, casernes, etc.)
Seule nuance, leur construction devra par contre tenir compte des valeurs d’accélération du sol.

Source : SudOuest.fr

Partager :

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Actualités

Carbogest, crédits carbone à échelle locale

Plus besoin de lorgner à l’autre bout du monde pour dépenser ses crédits carbone. Avec Carbogest, ce sont nos agriculteurs locaux ou autres forêts d’ici qui grandissent. « L’habitude était de financer des projets individuels à l’autre bout du monde pour obtenir des...

Mordicus, l’art du biscuit béarnais

La dernière née des biscuits Mordicus connaît un succès fou : une brindille sucrée au Jurançon caramélisé, capable aussi bien d'être trempée dans la pâte à tartiner que dans un verre de Prosecco. Cette création, sortie tout droit des ateliers de Serres-Castet, est à...

Publier
une annonce

S’abonner