Un centre-ville bien occupé

Élus de la majorité municipale, élus de la minorité et représentants du service Commerce ont ensemble parcouru le centre-ville élargi de Pau, rue par rue, et ont fixé à 10,7 % le taux de vacance commerciale contre

17,2 % en 2018. Un taux désormais équivalent à celui de Mulhouse, ville toujours citée en exemple pour son attractivité, avec 711 commerces occupés et 85 non occupés.

Dans le détail des rues les plus commerçantes, la rue Serviez compte une cellule commerciale vacante sur 53, la rue Joffre, 5 cellules commerciales vacantes sur 69 et la rue des Cordeliers, 3 cellules commerciales vacantes sur 44.

« Un point faible demeure », précise le Maire de Pau, « Il concerne le Palais des Pyrénées, géré par un organisme bancaire qui pratique une politique de loyers élevés. Un point fort du centre-ville est devenu un point faible, mais je rencontre régulièrement les responsables de cet organisme. »

Partager :

0 commentaires

Actualités

Mayam, la solution basque idoine pour l’achat en vrac

D'ici 2030, les magasins devront avoir 20 % de leur surface de vente consacrée au vrac. Pour trouver la solution adéquate, il suffit de se tourner vers "Créaluz", la pépinière d'entreprises luzienne. Son nom : Mayam. La start-up a mis au point une application et un QR...

Fondo Ventures veut booster l’univers de la supply chain

Le 1er centre de formation français pour les start-up spécialisées dans la digitalisation de la chaîne d'approvisionnement : voici Fondo Ventures, lancé à Pau, début mai, par Mehdi Jabrane, Frédérique Haliche, Gontran Boizanté et Manon Bouly. Rappelons que le Palois...

Publier
une annonce

S’abonner